Manifestation contre le projet de prison dans le Val-de-Marne

L’Etat veut imposer une prison sur le territoire de la ville de Noiseau, dans un secteur non urbanisé, en consommant une grande surface de terres agricoles. Un rassemblement est appelé par les élu•es locaux. Notre position : non à la prison, et également non à l’agro-quartier prévu dans le même secteur également consommateur de terresLire la suite « Manifestation contre le projet de prison dans le Val-de-Marne »

Le soit-disant « agro-quartier » de Noiseau : une catastrophe écologique

Tandis que les annonces autour du projet de prison à Noiseau agitent beaucoup les esprits, les bétonneurs et spéculateurs poursuivent avec constance leur projet de destruction des dernières terres agricoles de Noiseau. Certains poussant même le cynisme jusqu’à lier les deux dossiers sur le mode « Si vous ne voulez pas la prison, soutenez notre projetLire la suite « Le soit-disant « agro-quartier » de Noiseau : une catastrophe écologique »

Pour pouvoir pédaler il faut des équipements …

Cette carte montre le nombre d’ actifs se déplaçant à vélo pour aller travailler. Elle est intéressante car l’ INSEE n’a séparé les deux roues motorisées des bicyclettes que très récemment dans ses colonnes de chiffres. Elle décrit les habitudes dans quatre communes du sud-est du Val de Marne : Sucy-en-Brie, Saint-Maur-des-Fossés , Ormesson-sur-Marne etLire la suite « Pour pouvoir pédaler il faut des équipements … »

Une grande action non violente interpelle la « République des pollueurs ».

Dans un e-mail du 24 avril, les organisateurs félicitent les 2030 participants : «….vendredi 19 avril, nous avons fait de la plus grande action de désobéissance civile pour le climat jamais organisée en France un véritable succès ! ».

Solidarité entre villes et campagnes contre la dépendance automobile !

Le mouvement des gilets jaunes a montré que la question sociale et la question écologique sont plus que jamais liées. Les « rats des villes » et les « rats des champs » doivent faire front commun pour défendre des transports publics ouverts à tous et lutter contre la tentation égoïste du chacun pour soi. Pour s’en convaincre, ilLire la suite « Solidarité entre villes et campagnes contre la dépendance automobile ! »

EELV pour le développement des transports en commun et contre la hausse du passe Navigo.

Le sud-est du Val-de-Marne est très défavorisé en matière de transports en commun L’accès aux transports en communs est une condition majeure pour le développement durable (réduction de la dépendance automobile) et pour la justice sociale (accès à la mobilité pour tous).  Or, les communes du sud-est du Val-de-Marne demeurent très défavorisées en la matière.Lire la suite « EELV pour le développement des transports en commun et contre la hausse du passe Navigo. »

Protégeons l’arc boisé de l’exploitation minière

L’arc boisé pourrait-être menacé par l’exploitation minière en raison d’un projet de l’actuel gouvernement dans ses derniers jours d’existence. L’écologie est décidément une chose trop sérieuse pour la confier à des partis qui ne voient que l’intérêt à court terme !  La meilleure protection sera d’élire dans quelques mois un député EELV dans notre circonscription.Lire la suite « Protégeons l’arc boisé de l’exploitation minière »

TOUS A LA MAIRIE DE BONNEUIL, Samedi 6 Décembre, de 9h à 12h !

Article repris de T’AIREAU94 La première enquête publique sur l’usine Eiffage de 2011 n’avait attiré que 3 citoyens … Il faut être au moins 200 cette fois-ci à remplir le registre si l’on veut faire enfin bouger les choses. Venez le plus nombreux possibles dès l’ouverture de l’enquête, samedi prochain, de 9h à 12h àLire la suite « TOUS A LA MAIRIE DE BONNEUIL, Samedi 6 Décembre, de 9h à 12h ! »

ENQUETE PUBLIQUE EIFFAGE 2014 (3) : Deux centrales à bitume dans le Port de Bonneuil… et aucune prise en compte des effets cumulés !

Initialement publié sur Collectif T'AIR-EAU 94 :
L’inutilité et la dangerosité de la centrale Eiffage de Bonneuil est d’autant plus grande qu’il existe à proximité immédiate une autre centrale d’enrobage à chaud, la SPME,  produisant plus de 1500 tonnes de bitumes par jour. Cumul des pollutions, cumul des odeurs, cumul des risques … mais aucune prise…

ENQUETE PUBLIQUE EIFFAGE 2014 (2) : Des pertes d’emplois massives et des risques de procès pour les entreprises voisines

Initialement publié sur Collectif T'AIR-EAU 94 :
Beaucoup de personnes hésitent à condamner l’installation de l’usine Eiffage en considérant que les inconvénients en termes de pollution seront compensés par les avantages en termes de création d’emplois. Mais en réalité Eiffage va détruire de nombreux emplois dans le Port de Bonneuil et empêcher la création d’autres emplois…