Lettre ouverte aux citoyennes et citoyens de la 4ème circonscription du Val-de-Marne engagés dans les combats pour l’intérêt général humain


Le 12 juin, les français ont démontré avec force leur rejet des politiques violentes de régression sociale,
écologique et démocratique menées au cours de ces cinq dernières années. Ce fait est confirmé dans notre
circonscription où la victoire de la NUPES est désormais possible le 19 juin.
La nouvelle majorité parlementaire que nous appelons de nos vœux mettra en place une politique guidée par
l’intérêt général humain. Celle-ci se concrétisera par un ensemble de 650 mesures, parmi lesquelles :
• Instaurer le Référendum d’initiative citoyenne (RIC)
• Reconnaître un droit de pétition numérique
• Présenter systématiquement au bureau de l’Assemblée nationale les propositions émises par les
citoyens dans le cadre de conventions citoyennes
• Défendre la commune comme l’échelon de base de la démocratie et de la citoyenneté
• Revenir sur les peines infligées à des citoyens, syndicalistes, militants écologistes, politiques, associatifs et Gilets jaunes qui ont exercé leur droit de manifester à travers une loi d’amnistie.
Nous nous adressons aujourd’hui publiquement à vous qui êtes engagés, sous des formes associatives ou
syndicales, dans l’action collective au profit de la communauté, sur les sujets qui vous préoccupent (santé, travail, environnement, loisirs, éducation, culture, sport, logement, solidarité, et il y en a beaucoup d’autres), car nous voulons insister sur un point fondamental : la politique populaire, écologique et sociale mise en place par le nouveau gouvernement ne se déploiera pleinement qu’avec les citoyens qui reprennent en main les débats publics à tous les niveaux (diagnostic, proposition et élaboration des lois, contrôle de leur application). Pour nous, l’intervention citoyenne est une obligation pour l’existence même de la démocratie (et un rempart contre le lobbyisme).Dès notre élection, nous nous attellerons à mettre en œuvre, à la hauteur de la circonscription, des processus populaires et démocratiques, pour que les analyses et les propositions émanant des forces citoyennes, même si elles sont contradictoires, puissent être travaillées pour servir l’intérêt général et mises au service du débat public.

Dès notre élection, nous nous attellerons à mettre en œuvre, à la hauteur de la circonscription, des processus populaires et démocratiques, pour que les analyses et les propositions émanant des forces citoyennes, même si elles sont contradictoires, puissent être travaillées pour servir l’intérêt général et mises au service du débat public.

Mirabelle Lemaire, candidature titulaire NUPES
Responsable syndicale à Pôle emploi
Conseillère municipale d’opposition du Plessis-Trévise

Bernard Dantec, candidat suppléant NUPES
Responsable syndical et élu au CSE de la Caisse d’Epargne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :