Pour le rétablissement des coronapistes en Val de Marne !

Les coronapistes installées dans l’urgence par le Conseil départemental du Val-de-Marne pour faire face à la crise sanitaire ont été supprimées à la demande des maires de Créteil et de Saint-Maur.

Dans d’autres villes du département, tantôt les plots de sécurité ont disparu, tantôt les marquages et les peintures au sol s’effacent. Dans les deux cas, la vie des cyclistes est en danger. La rapidité avec laquelle ces coronapistes ont été supprimées révèle le manque de courage de certain.es élu.e.s et leurs réticences à penser un véritable plan pour les mobilités actives. Pourtant, ces élu.e.s doivent entendre que, d’après une enquête, 67% des franciliens souhaitent la pérennisation des pistes temporaires. Qui plus est, les conséquences sanitaires de la deuxième vague de la pandémie s’ajoutent à celles de la pollution de l’air.

La capacité des transports en commun reste insuffisante pour transporter les usagers dans le respect de la distanciation sociale aux heures de pointe. Le partage de l’espace est lui aussi un enjeu de santé publique. Il est donc urgent de conforter les mobilités actives en rétablissant les pistes cyclables dans le département.

EELV Val-de-Marne demande à aller au delà des efforts réalisés et appelle :

– Au rétablissement des « coronapistes » supprimées à Créteil et Saint-Maur, notamment sur la D86 ;
– À l’accélération des politiques d’aménagements pour la sécurisation et l’entretien de nouvelles « coronapistes » ;
– À programmer leur pérennisation et le renforcement du maillage territorial ;
– À créer des campagnes de sensibilisation pour inciter à réduire l’usage de la voiture.

Appel à un parcours vélo avec plusieurs rassemblements le samedi 12 décembre

A 14h30 Place du 8 mai 1945 à Joinville-le-Pont
À 15h00 au 82 rue du Pont de Créteil à Saint-Maur
A 15h30 sur le parvis de l’église de Créteil (Eglise Saint-Christophe)
A 16h00 sur le parvis de la mairie de Créteil, Place Salvador Allende.

Publié par Claude Grasland

Co-secrétaire du groupe local EELV "Vallée du Morbras"

Un avis sur « Pour le rétablissement des coronapistes en Val de Marne ! »

  1. Les coronapistes ont été sous utilisées car trop vite installées et ne traitant pas des points dangereux, en particulier à Créteil. Ce qui a permis à cette ville de considérer qu’elles ne servaient à rien.
    Moralité, quand on veut enterrer une idée, on se débrouille pour faire échouer sa mise en œuvre : CQFD !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :