We few, we, happy few …

Combien étions nous le 16 mars à marcher dans les rues de Paris, Lyon, Marseille, Nantes, ? Nombreux sans doute (45000 à Paris, 350 000 en France) … Mais encore trop peu pour faire basculer les indifférents et les cyniques. En hommage aux « happy few » quelques photographies et une parodie d’une belle tirade…

Les parent raconteront ces marches pour le climat à leurs enfants

Et aucun printemps ne passera d’aujourd’hui à la fin du monde,

Sans qu’on se souvienne de nous, de notre petite bande,

De notre heureuse petite bande de frères et de sœurs!

Car celui qui aujourd’hui marche avec nous, pourra être fier,

D’avoir été là, qu’il soit Gilet Jaune ou Gilet Vert

Et les riches ou cyniques indifférents au sort de la Terre

Regarderont comme une malédiction de ne pas s’être trouvés ici,

Et feront bon marché de leur richesse,

Quand leurs enfants leurs reprocheront de n’avoir pas marché avec nous !

Au jour des marches pour le climat et la Terre !

Scenario : Claude Grasland & William S*** – Photographies : Sylvie Grasland-Deslot


Publié par Claude Grasland

Co-secrétaire du groupe local EELV "Vallée du Morbras"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :