NOTRE AVIS SUR LE CDT BOUCLES DE LA MARNE

Madame la Présidente
de la commission d’enquête
du CDT des boucles de la marne

Chennevières le……….

Après avoir étudié attentivement le projet de Contrat de Développement Territorial(CDT) que vous soumettez à notre avis et qui implique fortement notre commune de Chennevières dans une transformation de grande ampleur en 15 ans, je tiens à vous faire part des observations suivantes :
– Il me semble que l’application du CDTne peut se faire que si celui-ci s’intègre dans un projet global de transformation de la ville de Chennevières tant du point de vue de son PLU et de son PLH que du plan de circulation et de déplacements et des questions de développement économique et d’emploi. Pour ce faire il faut privilégier la participation des tous les Canavérois. Il faut prendre le temps d’informer, de concerter, d’entendre les propositions et d’apporter des solutions acceptées par tous, pour engager la signature de la municipalité.
– L’enquête publique, même si elle est un outil important, ne peut suffire.

Le CDT s’attache à promouvoir des fiches actions. Pour notre ville nous pourrions en redéfinir 6 qui devraient être complétées ainsi :

1° – Création d’un pôle éco-construction, mise en valeur des matériaux bio-sourcés et constitution d’une vitrine de ces nouveaux matériaux et procédés constructifs (fiche action n°15) qui seraient une solution entourant les nouvelles formes de construction envisagées sur Chennevières.

2° – Développement du numérique (fiche action n°17) ;

3° – Plaine des Bordes dans une définition d’agriculture péri urbaine qui développera des emplois d’insertion, création dans le cadre du lycée Champlain d’une formation horticole bio s’implantant sur le site. Ce quartier autour du lycée doit aussi permettre l’hébergement pour étudiants et jeunes ménages. Enfin il faut maintenir pour la plaine des bordes son aspect rural avec notamment le parc départemental et les jardins partagés….

4° – Redéfinition du réseau de déplacements sur l’ex VDO ;
ALTIVAL est une aubaine importante pour définir de nouvelles approches de déplacement. Ce transport en commun en site propre (TCSP) qui devrait être pensé déjà en tramway pour éviter des frais futurs et associé à des circulations douces (pistes cyclables) et une coulée verte.
Le TCSP sur la RD4 rejoignant Pontault-Combault voire Ozoir-la-Ferrière, pour désengorger la RD4 (un des axes les plus embouteillé le matin) doit être affirmée comme une nécessité et s’accompagner d’aménagements, des points de stationnements sur le parcours.

5° – La voie urbaine associée à ALTIVAL qui est préconisée n’est pas nécessaire pour le désengorgement de la ville. L’idée du boulevard urbain le long d’Altival n’est pas lié au plan logement, mais au vieux projet de liaison A4/ A86 que les initiateurs ont tronçonné volontairement avec une partie dans la résolution « entrée de ville Champigny/Chennevières appelé précédemment projet RDA, l’autre partie dans le prolongement RN406 jusqu’au port de Bonneuil.
Un tel boulevard urbain serait un aspirateur à voiture. Le Conseil général dit dans son PLD page 32 que cet itinéraire permettrait le passage de 50 à 100 000 véhicules/ jour contre 18350 véhicules/ jour actuellement sur la RD 233(Le projet de la précédente municipalité de reporter toute la circulation sur cet axe serait encore plus désastreuse car déjà la ville est en état de saturations aux heures de pointe).C’est beaucoup trop pour une ville comme Chennevières et cela engendrerait un nouveau morcellement de la ville et des nuisances importantes pour les habitants. Devant l’absence programmée d’aire de stationnement à la gare du GPE il s’avère ne pas être une priorité comme mode de rabattement à celle-ci.
Le CDT dans sa première partie évalue très bien l’environnement existant, mais dans ses propositions il oublie la pollution provoquée par ce boulevard urbain qui, selon la carte bruit du Conseil Général serait triplée. A cela s’ajoutera la pollution sonore de la igne de fret ferroviaire passant par Chennevières qui va être doublée en nombre de passages.Quant à la pollution atmosphérique ,elle serait quadruplée.
Les problèmes de circulations actuels et futurs dans le cadre de la construction de nouveaux logements dans notre ville peuvent se régler par la création de nouvelles rues municipales.

Par ailleurs le CDT s’efforce de présenter des solutions de rabattement vers la gare Grand Paris Express mais pourquoi ne pas également apporter une solution aux nombreux habitants qui convergent vers le RER A à La Varenne et dont l’accès routier est totalement saturé sans aucune possibilité d’élargissement. La solution est la création d’un métro sur câble (dit communément téléphérique) dont le coût est très nettement inférieur à tout boulevard urbain.

Il est de plus important de souligner qu’il doit y avoir une cohérence dans le plan de déplacement de la ville et d’y associer les améliorations décidées comme l’augmentation des fréquences de la ligne 8 et son prolongement .S’il y a des bus toutes les 10 minutes entre 7h et 9h et 17h et 19h entre la gare RER de la Varenne et la ville de Chennevières. Il devient primordial d’assurer le prolongement du service jusquà 22h30. Cela devrait à terme désengorger mécaniquement la circulation pour les Canavérois vers St Maur et surtout cela répond à une revendication très ancienne des villes de Chennevières et d’Ormesson.

6° – Promotion du patrimoine naturel des Boucles de la Marne (fiche action n°52).

Ainsi, le CDT pourrait s’avérer être un cadre de travail particulièrement adapté pour faire émerger un projet d’aménagement exemplaire, tant au regard de son intégration dans le territoire, que de sa capacité à proposer une programmation urbaine adaptée aux besoins des habitants et des entreprises

Il faut répondre à la crise du logement, et dans ce cadre la construction de nouveaux logements à Chennevières est inévitable. Mais c’est une hérésie de croire que nous pourrons répondre à l’objectif 1 000 logements par an pendant 15 ans. Ceci est contraire aux orientations d’aménagement arrêtées dans les documents d’urbanisme de la ville) qui fixe la hauteur des immeubles à RDC + 4 étages + combles. Dans cette condition il faudrait libérer 120 ha et de développer de très nombreux nouveaux services et équipements (écoles, crèches, maison de retraite ou Ephad…), équipements sportifs et culturels, commerces, services publics…..

Pour que cette dynamique économique et urbaine nouvelle ait des répercussions concrètes sur le territoire, je demande que le contrat de développement territorial accroisse les compétences des entreprises, à travers le renforcement de la formation initiale et continue et les dispositifs d’insertion, afin de favoriser l’accès à l’emploi des habitants des quartiers bénéficiant de l’ANRU. La prise en charge des projets de développement urbain par les équipements publics rendus nécessaires par l’accueil de nouveaux habitants et emplois.

Partie prenante des projets d’aménagement des quartiers en rénovation urbaine (Quatre Cités, Bois-l’Abbé, Mordacs et Hautes-Noues), le CDT devra également être soucieux de leur désenclavement par l’amélioration du maillage par les transports en commun et l’arrivé du TSCP sur la RD4 pour rejoindre la ligne 15 du métro par des aménagements d’itinéraire.

En conclusion:
— Pour toutes les raisons évoquées s’il paraît très novateur le CDT des Boucles de la Marne est inachevé parce qu’il ne prend pas en compte l’avis de la population et ne tient véritablement compte de leurs besoins. Il faut en suspendre la signature et mettre en en place de conseils consultatifs, des réunions des citoyens et proposer un projet cohérent pour l’avenir de Chennevières qui pourra s’inscrire dans le futur CDT.

Publié par Claude Grasland

Co-secrétaire du groupe local EELV "Vallée du Morbras"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :